Devolver Digital frappe encore sur la console hybride en s’occupant de la sortie de The Red Strings Club. L’éditeur des titres Enter The Gungeon, Not A Hero ou encore Crossing Souls distribue une fois de plus un titre à l’accueil critique positif des joueurs et de la presse sur la Nintendo Switch.

Un jeu a l’ambiance cyberpunk

Le titre des développeurs espagnols de Deconstructeam est un point & click narratif original, ancré dans un monde cyberpunk, mis en valeur par un pixel art de belle facture ainsi qu’une ambiance sonore de haute volée.

Les thèmes traités au cours de l’aventure sont rarement vus dans le monde vidéoludique et vous aurez à vous confronter à des concepts comme l’ambivalence entre les progrès technologiques et l’éthique, le recel d’informations ou encore l’ingénierie sociale.

Hack, complots et sabotages

L’essentiel de l’histoire se déroulera dans le fameux club du Red Strings. Le barman Donovan devra, à l’aide de mini-jeux, combiner différents alcools, pour créer des cocktails qui auront un impact sur l’humeur de la clientèle.

Délier les bouches de vos clients sera votre but et il vous faudra soutirer les informations que vous recherchez au grès de vos discussions.

Le bar Red Strings Club

Au fil de l’aventure, vous vous retrouverez au milieu de nombreux secrets et de complots. L’implication de Donovan dans les coulisses des obscures tractations de la multinationale Supercontinent Ltd ne pourra plus être ignorée.

Heureusement, le patron du Red Strings Club trouvera du soutient auprès de l’android Akara-184 et du hacker free-lance Brandeis.

L'android Akara

La Nintendo Switch étoffe donc son catalogue avec un titre à l’ambiance marquée, original et bien écrit. The Red Strings Club est disponible sur l’eShop de la Nintendo Switch pour 14,99€.