Verdict : 97/100

Quelle est la recette d’un bon RPG ? Tout d’abord un bon scénario. Ensuite, les personnages doivent être autant équilibrés qu’attachants. Le système de combat doit également être étudié pour être efficace, sans être trop compliqué. Enfin, un RPG digne de ce nom doit avoir une durée de vie à rallonge. Entendez que l’on ne doit pas finir le jeu en une douzaine d’heure. Octopath Traveler est indéniablement un excellent RPG.

8 scénarios pour un seul jeu

Soyez les bienvenus dans les terres d’Orsterra. Ce royaume, dont le temps s’écoule sans doute dans un Moyen-Âge de conte de fées, renferme bien des personnages qui vivent chacun au rythme de leurs histoires. Au milieu de tout ça, 8 vies vont se rencontrer. Huit chemins, huit aventures. On a un voleur, une danseuse, une chasseuse, un guerrier, un apothicaire, un érudit, une marchande et une prêtresse. Le jeu commence au premier chapitre de l’un des personnages. Toutes les histoires se rejoignent en un point : ils partent tous en quête de quelque chose. Vengeance, trésor, rédemption ou encore quête spirituelle, voilà une petite partie du programme qui vous attend.

Aux quatre coins du royaume, vous voilà parti pour parcourir tous les chapitres de chaque personnage. Pour les compléter, vous devrez avoir au moins le niveau requis, indiqué sur la carte du monde. Au fil des scénarios, on s’amourache presque de chacun des personnages. Parfois, on se surprend à être ému par certains. Une belle claque scénaristique en quelque sorte. Scinder l’histoire en 8 paraissait risqué mais c’est génial. Quand Cyrus remonte le moral de Tressa ou encore Thérion qui se fiche des conventions, on se prend à sourire et à quémander la suite.

Un système de combat aux petits oignons

Deuxième jalon d’un RPG, le système de combat est à première vue complexe. Chaque personnage a deux types d’attaque. L’attaque directe et l’attaque spéciale liée à sa classe de combattant. Une attaque est caractérisée par un type élémentaire. Cela peut être la lance, la hache, l’arc, l’épée, la dague, le bâton enchanté, le feu, la glace, la foudre, le vent, l’ombre et la lumière. Ces types élémentaires vont permettre de toucher un monstre dans l’une de ses faiblesses, ce qui fera plus de dégâts.

Cette faille correspond à un temps pendant lequel l’adversaire n’attaquera pas. Les attaques spéciales coûtent des points techniques (PT) à chaque utilisation. Le nombre dépend de la force de l’attaque. Ces capacités sont à débloquer au fur et à mesure des combats. En tapant dans une de ses faiblesses, vous pourrez le faire franchir une Faille. Toutes les attaques peuvent être boostées par l’Exaltation. Vous gagnez 1 point d’exaltation (PE) par tour. Au bout de 3, vous obtiendrez une attaque chargée au maximum. Comme ça, ça à l’air assez costaud mais on s’y fait vite. Les combats n’en sont que plus haletants.

Une poésie au service de la durée de vie

Et quant est-il du farm ? Rassurez-vous, il a bel et bien sa place ici. Si vous n’entraînez pas vos héros, vous ne pourrez pas avancer. Cela étant dit, vos voyages d’un bout à l’autre du royaume vous aideront grandement. Dès que vous entrez dans une zone, le niveau de la zone est indiqué. Le niveau augmentera en fonction du niveau de vos personnages. C’est vous donc qui façonnerez le visage de vos futurs adversaires. A la fin de chaque chapitre, un boss vous attend. Soyez bien préparés car ils ne plaisantent pas ceux là.

Et histoire de rajouter un peu plus de panache à vos personnages, vous pourrez leur attribuer une seconde classe pour débloquer d’autres capacités. Mais vous n’aurez pas le temps de vous ennuyer car si un monstre vous résiste, un autre chapitre d’un autre personnage vous attendra pour farmer. Bref, il y a toujours quelques chose à faire dans Octopath Traveler.

Notes

Gameplay
Graphismes
Histoire
Intérêt

Conclusion

Octopath Traveler est un jeu fascinant qui vous tient en haleine pendant des heures et des heures. On a du mal à lâcher la manette pour retourner à la vie normale. Les personnages sont hauts en couleurs et l’univers est un vrai régal. Un super jeu qui mérite tous les honneurs. Si vous êtes un grand fan de RPG, il vous le faut absolument.

Nous avons joué à la version 1.0.2 du jeu.

Octopath Traveler est disponible depuis le 13 juillet 2018 sur l’eShop et en version physique.