On vous partage régulièrement les dernières trouvailles concernant les glitchs présents dans Zelda. Je pense par exemple au stuff illimité ou à la perte de la master sword. Aujourd’hui, on vous propose de jouer sans la tablette Sheikah.

Vous avez explorer Hyrule en long et en large ? Le premier DLC n’est déjà plus qu’un lointain souvenir pour vous ? Si vous cherchez encore plus compliqué, on a ce qu’il vous faut.

Sachez qu’il est possible de sortir du sanctuaire de la renaissance sans la tablette Sheikah. Et oui, rien que ça, vous pouvez vous balader dans Hyrule sans votre précieuse tablette. Fini la carte et les transportations. Fini les bombes et autre polaris.

Comment faire ?

Si vous êtes prêt à relever le défi, voici la marche à suivre :

  1. Commencez une nouvelle partie et faites une sauvegarde dans le sanctuaire de la renaissance avant d’avoir pris la tablette Sheikah.
  2. Chargez une sauvegarde dans laquelle vous êtes en dehors du sanctuaire et dirigez vous vers un rebord. Si vous n’en avez pas à proximité, un bloc de glace fera l’affaire.
  3. Appuyez sur A pour descendre du bloc ou du rebord et mettez le jeu en pause au même moment.
  4. Chargez la sauvegarde dans laquelle vous êtes dans le sanctuaire de la renaissance.

Si vous avez tout fait correctement, Link devrait s’écrouler dès le chargement de la sauvegarde et se réveiller sur le plateau du prélude sans la tablette Sheikah.

Heureusement, vous pourrez toujours contrôler les créatures divines et interagir avec les terminaux du jeu. Ce sera juste embêtant pour les sanctuaires qui demandent d’utiliser les modules de la tablette et pour certains passages lors desquels les bombes sont plus qu’utiles.

Il semblerait également que sans la tablette Sheikah, le temps ne s’écoule pas. Du coup, pas de lune de sang et donc pas d’ennemis qui réapparaissent.

Si vous en avez assez de parcourir Hyrule sans votre précieuse tablette, le processus est totalement réversible. Il suffit de retourner au sanctuaire de la renaissance et de prendre la tablette.