La nouvelle console de Big N bat tous les records de vente, forçant la firme nippone à doubler sa production cette année fiscale. Mais le chiffre de 16 millions d’unités est bien éloigné de leur défi.

Le PDG de Nintendo, Tatsumi Kimishima, table sur 20 millions de ventes durant les 12 premiers mois et 100 millions d’unités au total.

110 millions au total

Lancée le 3 mars dernier, la Switch a été vendue à plus d’un million d’unité la première semaine seulement dont 100k en France.

Cette année, 20 millions de consoles sont attendues, un chiffre titanesque rendu possible par une optimisation de la chaîne de production – même si, côté chaînes d’approvisionnement à Taïwan, on table sur un 10 millions raisonnable.

Il n’empêche, ce départ en trombe qui tend à devenir le record de Nintendo fait rêver beaucoup de monde, à commencer par Big N.

Le successeur de Satoru Iwata confiait récemment qu’il espérait que les ventes globales de la Switch atteignent les 110 millions d’unités.

L’avenir et les années nous diront si Tatsumi Kimishima a eu les pixels plus gros que le ventre.