Verdict : 87/100

Si vous avez suivi le dernier Indie Highlights, vous avez du remarquer le premier jeu présenté dans la vidéo. Il s’agissait de Wargroove, un jeu de stratégie sorti le jour même sur l’eShop de la Nintendo Switch. Les connaisseurs ont pu reconnaitre quelques caractéristiques qui rappellent Advance Wars, voyons ensemble si le jeu tient bon face à la comparaison.

D’une tragédie découle une aventure

Tout commence dans la peau d’un puissant mage qui infiltre le chateau pour tuer le Roi. Vous jouez ce mage et vous êtes donc directement mis dans le bain de ce jeu de stratégie au tour par tour à l’histoire assez bien ficelée. A la suite de la mort du Roi, sa fille devient la Reine de Carmina et vous endossez alors ce rôle compliqué. Consciente que son armée n’est pas à la hauteur de l’invasion en cours, Mercia décide de battre en retraite pour se faire de l’expérience et vous apprendre comment manier le jeu.

En vue de dessus, vous visualiserez le champ de bataille divisé selon une grille. Il faudra alors arpenter les cases avec votre armée afin d’éliminer les adversaires. Chaque type de combattant possède ses propres capacités d’attaque, de défense et de déplacement. Il faudra apprendre quelle classe est la plus efficace contre une autre assez rapidement sous peine de voir les défaites s’accumuler. Il est également nécessaire d’étudier les caractéristiques des ennemis pour comprendre leur point faible et surtout quel élément de notre armée peut leur assener le coup critique. C’est cet élément stratégique qui est au coeur du gameplay de Wargroove. Si vous vous contentez d’attaquer sans prendre en compte chaque coup critique possible, vous êtes voué à l’échec.

Une prise en main facile

Les débuts dans le jeu sont assez simples, les commandes se prennent en main sans sourciller. Mais dès que les premiers tutoriels nous lachent seuls dans la bataille, on se retrouve assez démuni si l’on ne prend pas le temps d’étudier le champ de bataille et chaque ennemi en détail. C’est assez fastidieux lors des premières heures de jeu mais au final on en retire une véritable satisfaction personnelle quand la victoire retentit.

Votre armée est composée d’un commandant et de soldats de diverses classes, des lanciers, des cavaliers ou encore des chiens. Prendre possession de villages permet d’augmenter le nombre de membres de votre équipe pour espérer vaincre. Votre commandant est également sur le champ de bataille et pourra user de son Groove dès que sa jauge sera remplie pour offrir une capacité supplémentaire à son équipe. Mercia pourra soigner ses coéquipiers, par exemple. Attention cependant à protéger votre commandant puisque sa chute entrainera une défaite directe même s’il reste encore toute l’armée derrière lui.

Une maitrise qui demande de l’entrainement

Maitriser Wargroove demande donc quelques efforts d’étude d’unités mais aussi du terrain. En effet, en fonction de la position de vos unités, l’environnement influencera leurs capacités. Les sommets montagneux les ralentiront alors que les arbres les protègeront. Les conditions climatiques auront également un impact sur les plans de bataille, que ce soit par les rafales de vent ou sous le blizzard.

Wargroove parlera certainement plus aux aficionados du genre stratégique mais demandera pas mal d’effors aux néophytes. Cependant, le contenu complet du jeu en solo avec une campagne et de nombreux défis débloquables après victoire dans celle-ci permet d’en avoir pour son argent et surtout de plonger sans se retenir dans un excellent jeu du genre.

Des modes de jeu à la pelle

Wargroove brille donc par son contenu solo mais aussi par l’addition d’un mode multijoueur en local mais aussi en ligne. on pourra ainsi affronter jusqu’à trois autres joueurs dans des joutes stratégiques de haute volées. Il n’y a rien de mieux que de montrer sa supériorité sur le champ de bataille dans un jeu qui résonne comme un jeu d’échecs ultra travaillé.

En plus de profiter des cartes préenregistrées par les développeurs, un éditeur de niveaux complet est embarqué dans le jeu. Vous pourrez alors créer vos propres règles, votre propre histoire avec ses rebondissements voire recréer les cartes de jeux emblématiques comme Advance Wars ou Fire Emblem. Le temps passé dans le jeu devient alors quasi infini tant les joueurs du monde entier usent d’ingéniosité pour renouveler l’expérience de toute la communauté.

Une atmosphère parfaite

Wargroove est présenté dans un style pixelart de grande qualité. Les couleurs sont vibrantes et les animations des personnages sont ultra détaillées. L’histoire des différents personnages permet de plonger dans un univers profond qui, malgré la guerre omni présente, est rempli d’humour. Le jeu est un excellent hommage aux autres jeux du genre tels qu’Advance Wars dont il s’inspire sans vraiment le cacher.

Notes

Gameplay
Graphismes
Histoire
Intérêt

Conclusion

Wargroove est un jeu de stratégie au tour par tour qui prend son inspiration dans les meilleurs opus du genre. L’histoire qui nous y est conté met en scène de nombreux personnages à la personnalité bien marquée qui ne manquera pas de faire sourire. Le gameplay est assez simple à appréhender même si la stratégie demandera pas mal de concentration et d’étude des factions ennemies pour vaincre. La durée de vie du jeu est énorme pour la partie solo et quasi infinie pour l’aspect multijoueur en local et en ligne. On peut en effet créer de nouvelles cartes de jeu avec des règles personnalisées et jouer les cartes des joueurs du monde entier, qui ont déjà eu la bonne idée de piocher dans Advance Wars ou encore Fire Emblem. Un jeu à ne pas manquer pour tous les amateurs de stratégie. 

Review réalisée sur la version 1.2.0 gracieusement fournie par Chucklefish.

Wargroove est disponible sur l’eShop de la Nintendo Switch depuis le 01/02/2019 pour 16,99€.