Verdict : 90/100

Overcooked! Special Edition avait su ravir les amateurs de jeu d’arcade-cuisine l’année dernière sur Nintendo Switch. Après une annonce surprise à l’E3 dernier, voici venu l’épisode 2 des aventures des cuisiniers valeureux dans Overcooked! 2. Voyons voir si Ghost Town Games et Team 17 ont su renouveler leurs recettes dans leurs cuisines toujours susceptibles de prendre rapidement feu.

Un nouvel ennemi à combattre

Le Royaume Oignon est de nouveau attaqué par un mal surprenant. Il s’agit cette fois de Zomb’Mies, des tranches de pain tout droit sorties du cimetière qui viennent hanter le chateau du Roi Oignon dans un désir de tout dévorer sur leur passage. Votre mission, et vous l’accepterez, sera de cuisiner pour ces toasts maléfiques, aussi vite et bien que possible afin de sauver le Royaume. Pour cela, vous partirez à bord de votre food-truck adaptable qui vous emmènera sur les routes, dans les airs mais aussi sur les rivières du monde.

Le jeu nous propose d’apprendre des recettes et de les réaliser pour des clients de restaurants originaux. Tout commence par des sashimis où l’on prend un poisson ou une crevette, on le taille en tranches fines et on le sert, tout simplement. Jusque là, pas de sushi, tout se passe bien mais la situation va vite se corser avec l’ajout de riz à cuire, de steaks à poëler, de pâtes à servir al dente ou encore de poulet à servir en nugget. Les étapes de préparation s’ajoutent les unes aux autres et l’on doit bien s’organiser pour mener notre mission à bien.

Des cuisines qui ne nous aident pas

En plus de maitriser les recettes, il faudra composer avec la folie des cuisines dans lesquelles on doit opérer. Parfois, il faudra éviter des passants qui nous barrent le chemin ou des voitures qui nous écraseront sans vergogne, des obstacles presque classiques dans l’histoire d’Overcooked! Mais il faudra également apprendre à accélérer sur un tapis roulant, utiliser des portails de téléportation ou éviter de se brûler dans la nacelle d’une montgolfière. En plus de jongler entre les difficultés de chaque cuisine, il faudra parfois s’adapter à un nouveau lieu dans le même niveau puisque les cuisines deviennent désormais dynamiques. Vous pourrez ainsi commencer par faire des salades dans les cieux pour finir par concocter des sushis après vous être écrasés dans votre restaurant japonais préféré.

L’action est donc complètement dingue dans les différents niveaux et il faut faire preuve de réactivité pour parer à toutes les éventualités. En plus, les développeurs ont intégré la possibilité de lancer les aliments crus à travers les cuisines. Cela sera utile, voire indispensable, et il faudra apprendre à bien viser pour être hyper efficace, surtout dans les niveaux avancés. On pourra faire des passes de poisson à nos coéquipiers ou carrément lancer les ingrédients directement dans les casseroles si on est doué. Cela n’empêchera pas les accidents de parcours avec des denrées qui finiront irrémédiablement perdues dans la rivière ou dans le vide de la caverne.

Un gameplay aux petits oignons

Overcooked! 2 se veut facile à prendre en mains avec peu de boutons à mémoriser mais difficile à maitriser si l’on veut obtenir les 3 étoiles à la fin de chaque niveau et aussi triompher des niveaux Kevin dédiés aux plus aguerris. Il en faudra au moins une pour passer au suivant et il nous a semblé plus facile d’y parvenir que dans le premier volet de la série. Cela est certainement du à l’intégration d’un multiplicateur de score lorsque l’on parvient à servir les recettes dans l’ordre des commandes. On voit alors les chiffres s’affoler et notre fierté grandir. Le jeu est jouable en solo, vous y contrôlerez deux chefs en simultané. Ce n’est pas forcément facile au début mais on s’habitue à coopérer avec soi-même assez vite.

Le jeu prend cependant toute sa dimension lorsque l’on y joue à deux, à trois ou à quatre en local. Il faut alors apprendre à communiquer, répartir les tâches entre les joueurs et parvenir à ne pas se gêner sur le terrain. En général, tout se termine en éclats de rire parce qu’un ou plusieurs joueurs se retrouvent à tenter de laver des pâtes au lieu des assiettes sales ou à inlassablement tomber de montgolfière en tentant de servir la dernière assiette avant la fin du chronomètre. C’est un joyeux bazar et on s’y amuse vraiment beaucoup. Il se peut que vos coéquipiers soient mauvais joueurs et rejettent la faute sur les autres, mais cette situation peut très bien se régler en mode duel où chacun pourra montrer ses talents de cuisto en obtenant le meilleur score.

Enfin un mode en ligne

L’une des demandes les plus féroces des joueurs du premier jeu était l’ajout d’un mode en ligne pour pouvoir jouer avec des joueurs distants. C’est désormais chose faite dans Overcooked! 2 qui permet d’inviter des amis à se joindre à nous dans le mode histoire, en duel ou en mode arcade. Ce dernier permet de choisir un thème de cuisine et de se laisser surprendre par le choix aléatoire d’un niveau par le jeu. Il est conseillé d’avoir fini ou au moins bien entamé le mode Histoire avant de s’y lancer pour pouvoir appréhender sereinement (ou presque) les diverses recettes à réaliser.

Visuellement, les environnements et animations des personnages ont été améliorées et même si l’on n’a pas le temps d’admirer le paysage, la variété des cuisines est un vrai plus. On débloquera les différents chefs au fil du mode histoire et on s’amusera à enfiler le costume du chef crocodile, de l’expert japonais ou de la mascotte raton-laveur. Les musiques d’Overcooked! 2 sont variées et toujours raccord avec l’ambiance des cuisines dans lesquelles on interagit. C’est un détail mais cela permet d’encore mieux rythmer les parties tout comme le nouveau système d’émoticônes qui permet de communiquer avec nos partenaires durant le jeu et dans les lobbies si l’on n’a pas envie d’utiliser le chat vocal intégré.

Notes

Gameplay
Graphismes
Rejouabilité
Intérêt

Conclusion

Overcooked! 2 est une toute nouvelle vision du jeu de cuisine de Ghost Town Games et Team 17. On y retrouve le gameplay efficace qui rend le jeu facile à prendre en main mélangé à tout un tas de nouveautés qui rendent l’expérience encore plus folle qu’avant. Les cuisines deviennent dynamiques, les nouvelles recettes nous demandent de maitriser de nouvelles cuissons et on peut désormais lancer les aliments à travers les niveaux, le gameplay est ainsi renouvelé et poussé à un autre niveau de fun. Si l’on ajoute à cela un mode en ligne et un mode arcade qui permet de revisiter des niveaux aléatoirement, on a là une recette qui se mange sans faim.

Review réalisée sur la version 1.0.0 gracieusement fournie par Team 17.

Overcooked! 2 est disponible sur l’eShop de la Nintendo Switch depuis le 07/08/2018 pour 24,99€ et en version boite chez les revendeurs habituels.