Verdict : 75/100

Light Fall fait partie des jeux annoncés lors du Nindies Showcase Spring 2018. Arrivé récemment sur Nintendo Switch, ce jeu de plateformes a testé notre dextérité et nous vous livrons désormais nos impressions.

D’ombres et de lumière

Light Fall vous plonge dans le feu de l’action de ses plateformes à gravir pour progresser sans trop d’explications préalables. On comprend, après avoir rencontré un hibou nommé Stryx que la contrée de Numbra dans laquelle on évolue est la proie d’attaques suspectes. Le village est désert et en ruine et les Dieux qui veillaient sur ce doux monde ont disparus. Votre mission est donc de découvrir ce qui est arrivé à tout ce beau monde pour le sauver comme tout bon héros qui se respecte. On prendra le contrôle d’un personnage agile et rapide qui glissera presque à la surface des plateformes pour aller toujours plus loin. Évidemment, on pourra également sauter pour atteindre des zones élevées. Jusque là, rien d’extraordinaire me direz-vous. La suite devient plus intéressante et relève nettement le gameplay.

On peut invoquer grâce au Noyau d’Ombre un cube magique qui apparaîtra sous nos pieds à l’appui sur le bouton de saut lorsque l’on est déjà dans les airs. Cette aptitude permet alors de progresser là où on pensait ne plus pouvoir aller. On s’amusera donc à créer des plateformes vers les hauteurs des niveaux pour y dénicher quelques trésors à collectionner par exemple. Mais on usera de ces cubes pour avancer entre les plateformes bien trop espacées pour nous accueillir sain et sauf. Il faudra donc un brin d’agilité pour placer nos plateformes de répit au bon endroit pour continuer. Le cube magique permettra également d’interagir avec certains puzzles ou ennemis, nous facilitant la tache.

Un gameplay exigent

Light Fall est un jeu dont la difficulté est parfois machiavélique. Il faut un doigté à toute épreuve et des nerfs d’acier pour maîtriser les phases de plateformes impitoyables qui se dresseront devant vous. Le timing est important et la limite de 4 cubes plateformes successifs tend à notre perte plus d’une fois. Il faut alors reprendre la section au dernier point de sauvegarde, qui semblera parfois un peu trop lointain.

On devra, vous l’aurez compris, recommencer à plusieurs reprises des passages pour apprendre le tempo de création des plateformes, les moments adéquats pour sauter tout en évitant les ennemis et la longueur du saut qu’il faut effectuer pour atteindre une zone sans danger. La difficulté du jeu est tout de même assez progressive, mais votre appréciation du jeu sera indéniablement proportionnelle à votre aptitude à vous relever après une chute mortelle.

Limbo rencontre Super Meat Boy

Dans un style silhouette sur fond de dégradé de couleurs pastel, Light Fall nous titille gentiment les rétines. Les graphismes sont doux et l’ambiance est soignée. Les niveaux sont assez linéaires si l’on ne cherche pas les bonus mais on a tout de même envie de profiter du paysage avant de mourir une autre fois dans les limbes du jeu. Les animations sont fluides et les effets de lumière sont de toute beauté.

La bande-son termine de nous plonger dans l’ambiance mystique de Numbra et les effets sonores rythment notre progression avec entrain. L’histoire nous est contée tel un livre audio qui est entièrement doublé en français, c’est assez rare pour être souligné. Les développeurs de Bishop Games ont également intégré la fonction HD rumble des Joy-Cons comme un retour subtile mais plutôt immersif aux actions menées dans le jeu. On se promènera quelques heures dans Numbra avant d’atteindre le dénouement mais s’ouvrira alors un mode de difficulté supplémentaire qui terminera de tester nos nerfs. Il est à noter qu’un mode Speedrun avec tableau de scores en ligne est disponible pour les amateurs de performances sans se soucier de l’histoire.

Notes

Graphismes
Gameplay
Histoire
Intérêt

Conclusion 

Light Fall est un très bon jeu de plateformes qui ajoute suffisamment d’originalité pour se démarquer de ses concurrents directs. L’ambiance graphique léchée, la narration et surtout son gameplay précis en font une expérience très plaisante. La difficulté est au rendez-vous donc il ne sera pas à mettre entre les mains de novices du genre. Les amateurs de Speedrun pourront affronter les autres joueurs du monde entier dans les tableaux de scores en ligne et les collectionneurs arpenteront les niveaux à plusieurs reprises pour obtenir tous les trésors cachés. 

Review réalisée sur la version 1.0.0 gracieusement fournie par Bishop Games.

Light Fall est disponible depuis le 26/04/2018 sur l’eShop de la Nintendo Switch pour 14,99€.