Comme à son habitude, Digital Foundry s’est fendu d’une comparaison entre les différents espaces de stockage possibles pour la Nintendo Switch.

Temps de chargement et support de stockage

L’analyse compare le temps de chargement de Zelda BotW à travers quatre différents supports de stockage :

En comparant les temps de chargement, Tom a démontré que la mémoire interne de la console Nintendo Switch offrait les meilleurs temps de chargement.

Mémoire interne Switch gagnante

Comme on pouvait s’y attendre, la console arrive première grâce à son disque dur interne :

  1. La mémoire interne de la Switch
  2. La carte SD 16 Gb (SDHC classe 10)
  3. La carte SD 64 Gb (SDXC classe 3)
  4. La cartouche.

L’écart entre les deux cartes SD s’explique notamment par leur classe respective. La classe d’une carte SD indique la vitesse d’écriture minimale possible sur le support, elle est notée sur une échelle de 0 à 10, 10 étant la vitesse la plus rapide. De ce fait, la carte SD de 32 Gb écrit, par nature, plus rapidement que la seconde carte et permettra logiquement d’avoir un meilleur temps de chargement du jeu.

Le grand gagnant du test reste le disque intégré à la console. Le seul bémol reste sa taille : 32 Go dont seulement un peu moins de 26Go disponibles. Pensez donc à préférer la mémoire interne de la Switch et, si besoin pour des jeux plus gourmands, investissez dans une micro SD de 64 Go en classe 10, vous aurez à la fois le stockage et la rapidité d’écriture pour profiter pleinement de vos jeux.