Verdict : 83/100

En ce début d’été caniculaire un peu de fraîcheur ne nous ferait pas de mal pour peu qu’on dispose d’un lieu ombragé dans lequel jouer à la Nintendo Switch. La proposition de Submerged, titre signé Uppercut Games, est simple. Nous faire vivre l’histoire de Miku, l’héroïne que l’on incarne qui tentera de sauver la vie de son jeune frère Taku, dans des circonstances et un environnement bien mystérieux.

La non violence au profit de l’ambiance

L’aventure débute alors que les deux enfants, à bord d’une barque à moteur qui sera l’unique moyen de locomotion emprunté tout au long de l’aventure, trouvent refuge dans une ville presque entièrement engloutie. Seuls les plus hauts immeubles sont en partie hors de l’eau et les rues ont été remplacées par autant de voies navigables. L’absence totale de combats dans ce jeu résolument narratif et contemplatif est à la fois surprenante et logique. Miku est en effet une jeune ado qui n’aura de cesse, tout au long des quelques heures où on l’incarnera, de prodiguer à son petit frère, porteur d’une blessure grave qui lui a été infligée avant le début du jeu, les meilleurs soins possibles. Cela passera par des mécaniques de gameplay entièrement basées sur l’exploration. Miku n’a en effet que deux objets à sa disposition : une longue-vue et un parchemin sur lequel elle dessinera le plan de la ville au fur et à mesure de ses découvertes. L’ambiance est donc très apaisée pour le joueur malgré les circonstances dramatiques et l’urgence absolue dans laquelle sont censés se trouver les personnages. On comprend vite que l’on dispose d’autant de temps que l’on veut et que l’état de Taku n’évoluera jamais entre deux missions de la quête principale qui en comporte dix au total.

Cette atmosphère visuelle et sonore qui constitue le principal atout du jeu naît de plusieurs éléments savamment mêlés ici. L’incroyable musique riche en mélodies mélancoliques ou parfois plus rythmées jouées au piano alterne avec des moments de silence où seul le vent, véritable habitant de cette cité abandonnée se fera entendre de façon particulièrement réaliste en fonction de la hauteur et de l’exposition de l’endroit où on se trouve. Graphiquement c’est l’excellente qualité de la simulation de l’eau qui saute aux yeux tandis que de subtiles vibrations se font ressentir lorsque la barque que l’on dirige fend la crête d’une vague à pleine vitesse. Un système de météo dynamique est également présent, ce qui mettra grandement en valeur l’architecture des bâtiments.

Une ville à explorer à son propre rythme

Les phases d’exploration se déroulent en deux étapes. On scrute d’abord les alentours au moyen de la longue-vue. Quand le regard de Miku détecte un point d’intérêt, la manette vibre et ce point reste indiqué à l’écran jusqu’à ce qu’on l’atteigne. La collection de ces objectifs sert l’histoire de deux manières : atteindre et ouvrir un coffre fera avancer la trame principale et Miku retournera instantanément au chevet de Taku pour utiliser l’objet de soin qu’elle vient de trouver, tandis que la collecte d’un objectif secondaire donnera un indice sur l’histoire de la ville et plus largement celle du monde de Submerged.

Le scénario du jeu ne se révélera donc que sous forme d’une bande dessinée dont il faut compléter chaque case pour connaître le fin mot de ces deux histoires imbriquées. L’escalade des immeubles est au coeur du gameplay et si Miku se livre aux ascensions les plus vertigineuses sans montrer aucun signe de fatigue et sans aucun risque de chute, le seul véritable challenge est lié à la découverte de la voie à emprunter pour atteindre chaque objectif repéré précédemment à la longue-vue.

Une tension palpable

L’ambiance a beau être sereine et contemplative, Miku et Taku sont eux en plein drame et il y a, tout au long des cinématiques marquant la progression du scénario, une tension bien palpable et une incertitude grandissante quant au dénouement de cette aventure. Submerged est un jeu résolument court et il ne faudra guère plus de quatre ou cinq heures pour le boucler en ramassant quelques indices facultatifs et autres améliorations du moteur de notre barque tout aussi dispensables au passage.

Notes

Graphismes
Gameplay
Histoire
Intérêt

Conclusion

En cette période déchaînée liée à l’Electronic Entertainment Expo aka E3 2019, Submerged surprend. Ce jeu à la croisée des chemins entre le conte et le récit d’anticipation raconte de façon non conventionnelle la quête de survie de deux enfants perdus dans un monde où la nature a repris ses droits. Il invite à une réflexion sur l’écologie sans noyer le joueur de discours convenus car entièrement dépourvu de dialogues. Le gameplay à base d’observation, de navigation et d’escalade est une invitation permanente à la découverte des secrets de ce monde immergé et on se surprend à y passer bien plus de temps que nécessaire.

Submerged est disponible sur l’eShop de la Nintendo Switch depuis le 07/06/2019 pour 8,99€.

[NDLR : merci à oldkid Livegen pour sa review. Si vous voulez proposer votre analyse d’un jeu Nintendo Switch et la partager sur notre média, contactez-nous.]