Verdict : 87/100

La mascotte de Sega, le fier hérisson bleu Sonic a connu beaucoup d’aventures depuis des générations, plus ou moins réussies. Sorti l’année dernière sur l’eShop de la Nintendo Switch puis en version améliorée en cartouche le 17 juillet dernier, Sonic Mania Plus nous a rappelé des souvenirs qui font plaisir. 

A fond les ballons

Le succès de Sonic a commencé avec la megadrive et des itérations de plateforme – action en 2D qui mettait en exergue nos réflexes. Alors que les suites de ces petits bonheurs n’ont jamais vraiment été à la hauteur, des fans ultimes, qui étaient également des développeurs, ont créé un hommage à l’age d’or du hérisson. Sega ayant flairé la bonne affaire, a choisi de pousser ce projet vers une réalisation officielle, ce qui a donné Sonic Mania en 2017. Voici alors arrivé le Sonic que tous les fans de la première heure attendaient. Le succès sur l’eShop a été formidable mais Sega a également bien entendu les appels du pieds des amateurs de versions physiques en réalisant leur souhait avec Sonic Mania Plus. 

Le jeu mélange astucieusement des niveaux des jeux originaux, plus ou moins remixés tout en créant une expérience inédite. On parcoure les niveaux via de nouveaux chemins, on rencontre de nouveaux boss et on profite de subtiles modifications bienvenues. Evidemment, cela titille joyeusement la nostalgie des trentenaires mais se place aussi comme un excellent jeu de plateforme 16-bit qui pourrait amener les plus jeune vers ce genre. Le gameplay est simple et direct : il faut courir et sauter. On attaquera en tournoyant, aussi. 

Un bon goût de madeleine

On parcoure les niveaux de gauche à droite et on profite des graphismes de l’époque ainsi que du magnifique travail de pixelart effectué pour les nouveautés. On incarne Sonic mais également Tails ou Knuckles avec leur spécificités de déplacement. Le petit renard peu emmener le hérisson vers d’autres cieux ou nager tandis que Knuckles peut grimper aux murs. Choisir l’un ou l’autre des personnages permet de renouveler l’expérience et varier le plaisir de jeu. Le must est tout de même de partager un Joy-Con avec un ami et parcourir les niveaux en coopération comme à la grande époque des manettes filaires. 

De nombreux secrets sont aussi à découvrir au fil des niveaux. Que l’on profite des stages spéciaux, des médailles que l’on y gagne pour obtenir des goodies ou que l’on cherche à récolter toute les emeraudes du chaos, on a toujours une bonne raison de replonger dans Sonic Mania. On revivra des moment d’amusement pur mais aussi de frustration, comme avant. 

Toujours plus vite

L’atmosphère rétro de Sonic Mania fonctionne à merveille avec des couleurs vives, une technique implacable sans ralentissements qui font que l’expérience est un pur bonheur. La bande-son est également un délice qui rythme notre progression à la perfection. 

L’édition Plus de Sonic Mania apporte son lot de nouveautés avec d’abord deux nouveaux personnages jouables, Mighty le tatou et Ray l’écureuil volant. Comme les autres protagonistes initialement présents, ces deux là ont également des capacités propres, Mighty peut effectuer une espèce de charge au sol et Ray peut planer tranquillement ce qui rendra la tâche facile aux joueurs souhaitant en finir avec un niveau le plus vite possible. 

On trouve également le mode Bis qui est une espèce de mode remix. On peut y emmener deux personnages que l’on peut contrôler à loisir via un appui sur le bouton X pour passer de l’un à l’autre. L’autre nouveauté réside dans le nouveau stage bonus qui nous plonge sur une table de flipper. On aurait aimé avoir plusieurs tables à se mettre sous les pouces mais l’idée est de toute façon bonne à prendre. Un nouveau boss est également au programme ainsi que la possibilité de jouer au mode Compétition à quatre joueurs plutôt qu’à deux seulement initialement. 

Notes

Gameplay
Graphismes
Rejouabilité
Intérêt

Conclusion

Sonic Mania est la madeleine de Proust que Sega a offert à ses fans en 2017. Avec des niveaux issus des premiers opus geniaux et quelques nouvelles idées. On profite allègrement des différents personnages, des sensations rétro et de l’ambiance parfaitement travaillée. L’édition Plus apporte deux nouveaux personnages, un mode remix qui donnera une jolie occupation à ceux qui ont déjà fini un million de fois les niveaux originaux. Cette réédition améliorée n’est au final qu’une excellente excuse de replonger dans ce petit bonheur de plateforme 2D.

Review réalisée sur la version 1.04 gracieusement fournie par Sega.

Sonic Mania Plus est disponible depuis le 17/07/2018 sur l’eShop de la Nintendo Switch et chez les revendeurs habituels.