Verdict : 70/100

Il y a parfois des concepts qui renouvellent l’expérience de jeu. Monster Loves You! est l’un de ceux là. Fraichement arrivé sur l’eShop de la Nintendo Switch, le jeu vous propose de vivre une vie de monstre, de sa naissance et pendant tous les stades de son histoire.

Vous êtes un monstre, choisissez qui vous serez

L’histoire de Monster Loves You! commence dans un grand bain de liquide visqueux d’où votre corps gélatineux doit s’extraire. Vos premières minutes de vie sont rythmée par une attaque d’une espèce vorace qui tentera de vous dévorer avant même que votre vie ait eu le temps de commencer. Vous entrez alors dans le vif du gameplay : faire des choix d’action qui influent sur le tempérament de votre monstre, enfin, vous-même, en fait.

L’histoire nous est contée via des bulles de textes qui prennent l’ensemble de l’écran, rendant le tout très lisible en mode portable mais un peu énorme en mode télévision. Chaque situation demande de choisir entre deux, trois ou quatre réactions différentes qui vous feront gagner ou perdre des points dans une catégorie. Par exemple, vous pourrez choisir de sauver un monstre plutôt que le dévorer et vous gagner des points de gentillesse. Si vous choisissez de désobéir à certains ordre, vous pourrez gagner en bravoure. Vous pourrez ainsi élever votre monstre à votre guise. Enfin presque puisque si parfois on s’attend à être récompensé pour notre gentillesse, on perd finalement en férocité parce qu’on a épargné une chauve-souris.

Un gameplay simple, un peu trop peut-être

Le gameplay de Monster Loves You! est simple, il suffit de choisir notre réponse à chaque situation soit par la sélection avec le stick gauche et validation par A ou directement via l’écran tactile. Cependant, ne proposant aucune vraie action à l’écran, on se rend vite compte que le concept s’essouffle au bout de quelques étapes de vie. On passera du bain de naissance à la grotte de l’enfance et adolescence pour ensuite devenir adulte.

Les divers choix permettent d’atteindre 14 fins différentes mais il faudra finalement du courage pour rejouer l’ensemble de la partie 13 fois supplémentaires pour les voir. A condition de tenir jusqu’à la fin de la première.

Un design sympathique

Dans un style graphique tout en cartoon, Monster Loves You! attire l’oeil mais il est dommage que les efforts d’illustration des différentes étapes de la vie de notre monstre soient finalement presque constamment cachées par des cases de texte. On ne peut donc pas trop profiter des talents des graphistes, à part pour les quelques illustrations des monstres qui nous parlent.

La bande-son du jeu est plutôt sympathique et rythmée, elle permet de ne pas décrocher aussi vite qu’on aurait pu le croire. Le vrai gros problème du jeu est qu’il est entièrement en anglais, avec un vocabulaire axé sur les monstres qui n’est pas forcément accessibles pour tout le monde.

Notes

Graphismes
Gameplay
Histoire
Intérêt

Conclusion

Monster Loves You! part d’une bonne intention avec l’idée de vous faire devenir un monstre et vous voir évoluer en fonction des situations rencontrées. L’exécution est assez efficace au niveau de l’accessibilité mais manque cruellement de rythme et de renouveau après quelques dizaines de minutes passées à cliquer sur des cases de texte. L’histoire du monstre est plutôt bien ficelée mais peut parfois être violente, soyez prévenus. On regrette vraiment l’absence de localisation française qui laissera beaucoup de joueurs  perplexes devant le vocabulaire utilisé.

Review réalisée sur la version 1.0.0 gracieusement fournie par Radial Games.

Monster Loves You! est disponible sur l’eShop de la Nintendo Switch depuis le 30/09/2018 pour 9,99€.