Verdict : 53/100

Le chien est le meilleur ami de l’Homme. Le chat a fait de l’Homme son meilleur serviteur. Les animaux virtuels sont les meilleurs passe-temps des gamers en manque de contact. Est-ce que Little Friends : Dogs & Cats est la meiilleure simulation de vie animale pour Nintendo Switch ? Installons quelques paniers et quelques gamelles pour vérifier tout cela.

Faisons-nous des amis

Little Friends : Dogs & Cats nous place dans le rôle d’un adoptant face tout d’abord à un chiot. On peut choisir la race, parmi six, son genre et sa couleur. Ensuite, trois petites bouilles nous sont présentées avec quelques-unes de leur caractéristiques comportementales et il faut faire un choix. Une fois notre nouveau protégé choisi, on lui donne un joli nom et on commence alors notre vie commune. Le petit poilu se met à gambader dans notre salon. On visualise assez rapidement qu’il va falloir subvenir à ses besoins, comme un vrai finalement.

On accède donc à l’onglet “Soins”, en le sélectionnant par le stick gauche et en appuyant sur le bouton A. Un sous menu nous permet alors de caresser le chiot, le brosser, lui donner à manger et à boire, nettoyer ses toilettes ou encore de jouer avec lui. Les actions sont automatiques pour ce qui concerne la boisson, les aliments une fois choisis et les toilettes. Pour les caresses, une certaine interaction est possible, soit via le motion control des Joy-Con en mode TV ou via l’écran tactile en mode portable. On peut soit caresser, soit choisir de brosser notre tout nouveau compagnon pour le rendre encore plus beau. Cette étape sera nécessaire pour le rendre heureux, à vous de trouver l’endroit de son corps le plus réceptif pour marquer des points. Côté jeu en intérieur, on pourra lancer une balle ou un autre jouet que l’on aura acheté dans la boutique, notre nouvel ami saura tout de suite vous le rapporter et vous le donner sans avoir à lui apprendre. Le lancer se fera en secouant le Joy-Con ou en appuyant puis relâchant le bouton A selon le mode de jeu. On peut contrôler la direction du lancer mais ce n’est finalement pas une activité des plus palpitantes.

Un chiot super doué

Le jeu vous apprendra, au fil du temps passé avec votre animal, que celui-ci a appris un nouveau tour. Donne la patte, l’autre, assis, couché…. Votre compagnon en apprend une multitude, le seul problème est qu’aucune interaction n’est nécessaire pour cela et surtout on ne peut pas lui envoyer une commande pour qu’il exécute le tour. Les afficionados de Nintendogs se souviendront des ordres vocaux lancés à leurs amis pour qu’ils montrent ce dont ils sont capables. L’absence de micro sur la Nintendo Switch rend cet aspect du jeu complètement impossible. On aurait cependant pu imaginer une gestuelle en motion control ou des gestes sur l’écran tactile.

Quoiqu’il en soit, il est aussi possible d’emmener notre compagnon en extérieur, pour une promenade par exemple. Ces phases de balades sont des moments plutôt sympathiques où on a des objectifs à remplir. Il faut parcourir une certaine distance, atteindre un certain nombre de lieux de marquage et permettre au chien de faire des recherches pour gagner de l’argent. On peut diriger la course de notre petit ami en inclinant le Joy-Con à droite ou à gauche, lui permettre de courir en appuyant sur A. C’est assez limité au final mais on passe un assez bon moment. On regrette d’être cantonné au chemin sans possibilité de se promener librement et aussi le fait d’avoir vu tout l’environnement au bout de trois promenades seulement.

Notre chiot peut également s’adonner à un sport canin bien connu, le frisbee. Cela vous rappellera peut-être un peu Wii Sports Resort si vous l’aviez connu mais là encore avec beaucoup moins de maitrise de ce qu’il se passe à l’écran. On lance le disque volant d’un geste ou de la pression d’un bouton, notre fidèle compagnon se lance à sa poursuite et l’attrape… ou pas. On ne sait pas vraiment pourquoi il manque certains essais mais il faut faire avec et continuer son entrainement. Parce qu’ensuite, on peut concourir dans des tournois de frisbee contre deux autres chiots. Il faudra alors lancer le disque le plus loin possible, que le chien le rattrape et répéter ces étapes pendant un temps donné pour espérer obtenir le meilleur score final. On y obtient un trophée, de l’argent sous forme de pièces mais aussi de billets spécifiques à certains achats. On dépensera alors nos deniers durement gagnés dans des meubles, des vêtements pour nos compagnons et surtout dans leur nourriture.

Et les chats dans tout ça ?

Si vous êtes plutôt chat que chien, il vous faudra faire grandir votre amitié canine jusqu’au niveau 15 avant de pouvoir adopter un petit félin. Le choix sera (encore) plus réduit mais vous trouverez forcément une boule de poils supplémentaire à câliner. Alors que l’on obtiendra l’opportunité de pouvoir jouer avec notre mini tigre avec une baguette en esquivant le mieux possible ses coups de griffes, on restera vite sur notre faim. En effet, les interactions possibles avec les chats sont beaucoup plus restreintes qu’avec les chiots et on tourne encore plus vite en rond à caresser, nourrir, nettoyer la litière, faire un tour dans les boutiques pour la maison, reprendre le cercle d’activités.

Il est possible d’adopter un troisième petit protégé pour élargir le nombre d’activités à réaliser mais leur type ne variant pas, l’intérêt est très restreint. Passé le trio, il faudra se séparer d’un de nos amis et l’envoyer à l’hôtel afin d’accueillir un nouvel arrivant. Notre coeur amoureux des animaux ne cautionne pas cette pratique mais on reste dans un jeu vidéo, on fera avec. On aurait cependant préféré pouvoir interagir avec d’autres animaux lors des balades ou pouvoir inviter des copains à la maison pour créer des activités plus passionnantes. C’est malheureusement le constat que l’on doit faire après avoir passé en revue Little Friends : Dogs & Cats, le jeu manque cruellement de piment et de réelles interactions. Il reste que les chiots sont assez mignons à regarder et leurs attitudes sont assez variées pour nous attendrir. Les chats ne semblent pas avoir reçu le même souci du détail et sont un peu moins bien réalisés.

Notes

Graphismes
Gameplay
Rejouabilité
Intérêt

Conclusion

Little Friends : Dogs & Cats est un bel essai de simulation de vie avec un compagnon à poils. Malheureusement, les contrôles sont parfois un peu maladroits et surtout les interactions sont vraiment très limitées. On a vite fait le tour de ce que l’on peut entreprendre avec nos nouveaux petits amis et on regrette qu’ils apprennent des tours seuls sans que l’on ait la possibilité de les leur demander, par exemple. La promenade reste un bon moment mais comme le reste, on en aura vite fait le tour. Les nostalgiques de Nintendogs qui pensaient retrouver un peu de ce bonheur ici devront encore patienter jusqu’au prochain jeu du genre.

Review réalisée sur la version 1.0.0 gracieusement fournie par Just For Games.

Little Friends : Dogs & Cats est disponible sur l’eShop de la Nintendo Switch depuis le 28/05/2019 pour 49,99€ et en version boite chez les revendeurs habituels.