Verdict : 79/100

L’affrontement entre le bien et le mal a toujours été au coeur de grandes aventures vidéoludiques. Darksiders Warmastered Edition sur Nintendo Switch n’est pas en reste à ce niveau avec sa mise en scène des anges, démons et autres humains. Voyons si le remaster de ce jeu de 2010 vaut le détour.

L’apocalypse a un peu d’avance

Le Royaume des Cieux, des Enfers et le Royaume des Hommes demeurent dans une trêve représentée par 7 sceaux depuis un long moment dans l’attente du grand affrontement entre ces trois grandes entités pour la suprémacie sur l’ensemble du monde. Cette guerre ultime est déclenchée par la destruction de 6 des 7 sceaux et l’un des quatre Cavaliers de l’Apocalypse, Guerre, se retrouve au milieu d’une Terre en chaos complet. Les Humains ne sont absolument pas prêts à affronter les démons et les anges, ils sont donc assez rapidement décimés. Les Démons viennent à bout des Anges par la ruse et entament leur règne sur Terre. En tant que Guerre, un des quatre chevaliers de l’Apocalypse, vous ne pouvez qu’être témoin de ce renversement tragique de situation malgré vos essais de combat contre ces forces démoniaques.

Après votre échec, vous serez jugé devant le Conseil Ardent qui vous retirera tous vos pouvoirs et vous considèrera responsable de la dérive de cette situation. Après quelques négociations, vous obtiendrez l’opportunité de retourner sur Terre pour élucider le mystère de l’instigateur de l’Apocalypse, mais sans vos pouvoirs et affublé d’un démon qui vous bridera dans vos actions, jouant les chefs. L’aventure commence alors. Il faudra rendre des services à des démons, les nourrir d’âmes récoltées en usant et abusant de votre lame. Mais aussi résoudre quelques puzzles et partir en exploration de ce monde en ruines.

Un gameplay nerveux

Darksiders Warmastered Edition mêle un gameplay de hack n slash à des éléments de jeux d’aventure. On pense indéniablement à The Legend of Zelda en alternant entre combats contre des ennemis, récolte d’éléments pour certains personnages et exploration du monde pour en découvrir les secrets et trésors. Les combats sont rythmés et le système de combos est plutôt engageant. Une action de fin déclenchée par un Quick Time Event (QTE), appui sur le bouton A, permet de profiter d’actions de combat spectaculaires. Notre héros, fort et puissant peut également utiliser des objets du décor pour se battre. On s’amusera alors à prendre des voitures en mains pour les balancer sur les hordes de vilains qui nous barrent le passage. Au fil de la progression, on récolte des pouvoirs actifs ou passifs que l’on peut activer pour notre personnage. Il devient alors plus puissant et on peut personnaliser un peu l’expérience de jeu en fonction de nos préférences de combat.

Les déplacements de Guerre dans le monde du jeu sont plutôt fluides et son agilité fait parfois penser à Prince of Persia. On peut courir, sauter, escalader, progresser sur des cordes ou des tuyaux. Certains éléments du décors sont déplaçables pour créer de nouvelles plateformes vers des lieux alors inaccessibles. Trouver le bon chemin dans l’environnement n’est pas compliqué en soi et la carte permet de s’orienter assez facilement. On y retrouve les différents objectifs, personnages à rencontrer et on n’est jamais vraiment perdu grâce à notre acolyte qui nous rappelle régulièrement où aller.

Une présentation correcte

Darksiders Warmastered Edition est un remaster du jeu original sorti en 2010. Les mécaniques de jeu sont un peu rigides de prime abord mais on plonge volontiers dans cette ambiance de fin du monde. Les graphismes ont été retravaillés en HD et le résultat est très plaisant à la fois en mode portable et sur grand écran. Quelques textures çà et là marquent l’age un peu avancé du jeu mais rien de bien méchant qui pourrait nous empêcher de profiter de l’histoire. Celle-ci est au coeur du jeu, on tente de découvrir qui est l’instigateur de la fin du monde et on doit nouer des alliances avec des démons pas forcément dignes de confiance. Le scénario nous guide et met le jeu sur des rails mais les phases de combats, d’exploration et de récoltes d’âmes s’enchainent sans trop de perte de rythme. Entièrement traduit en français, Darksiders Warmastered Edition permettra au plus grand nombre de découvrir cet univers sombre mais palpitant des aventures de Guerre.

Notes

Graphismes
Gameplay
Histoire
Intérêt

Conclusion

Darksiders Warmastered Edition est la version HD du jeu de 2010. L’édition Nintendo Switch permet évidemment de profiter de ce jeu d’aventure où l’on veut en mode portable. On plonge ou replonge volontiers dans cette histoire apocalyptique peuplées d’anges mais surtout de démons à la personnalité bien marquée. Les combats sont dynamiques, les phases d’exploration sont bien dosées avec une jouabilité assez fluide et tout s’enchaine sans trop de temps mort. La traduction complète du jeu en français permet une immersion totale. 

Review réalisée sur la version 1.0.0 gracieusement fournie par THQ Nordic.

Darksiders Warmastered Edition est disponible sur l’eShop de la Nintendo Switch depuis le 02/04/2019 pour 29,99€ ainsi qu’en version boite chez les revendeurs habituels.