Survivez dans PixARK sur Nintendo Switch

Snail Games a annoncé il y a peu l’arrivée de PixARK sur Nintendo Switch ainsi que les autres plate-formes. Le petit frère de ARK : Survival Evolved, sorti l’année passée, a commencé son développement et devrait donc sortir cette année, en version physique et digitale.

Image du jeu PixARK sur Nintendo Switch : personnages

Un simple dérivé ou un nouveau jeu ?

La question que vous pouvez vous poser, et elle est compréhensible, est sûrement si ce PixARK va vraiment être un nouveau jeu, ou plutôt un remaster de type « Bac à sable ». En fait, cet opus est un vrai mélange entre ARK, son prédécesseur et Minecraft, au vu de ses graphismes simples et « carrés », mais aussi de son mode créatif et de ses mondes générés aléatoirement. Le reste, c’est le même principe que ARK, c’est-à-dire un Survival en monde ouvert dans lequel on apparaît nu. Ensuite, il vous faudra faire évoluer votre personnage afin de survivre dans un monde peuplé de dinosaures et de monstres, qu’il faudra apprivoiser pour enfin les chevaucher. Cueillir, cultiver la terre, constuire des maisons sont les maîtres mots pour survivre face aux dinosaures mais aussi aux autres joueurs humains.

https://www.youtube.com/watch?v=Tnt6epYpLAs

Le jeu arrivera cette année, en version physique et digitale, et Peter Kang, directeur du développement commercial chez Snail Games, nous explique bien le but de cette version colorée et enfantine de ARK :

Avec PixARK, nous offrons une nouvelle direction à l’action et à l’adrénaline que les joueurs adultes d’ARK apprécient tellement, pour proposer cet univers à un public complètement différent. PixARK est un jeu amusant et coloré, qui permet à des joueurs de tous les âges de découvrir ARK, tout en ajoutant des modes de construction créatifs et une expérience intuitive.

Image du jeu PixARK sur Nintendo Switch : screenshot d'un paysage

Caractéristiques

  • Jeu en solo et multijoueur en ligne
  • Possibilité de collecter des ressources, fabriquer des objets, de construire des bases
  • Plus de 100 dinosaures et créatures à dompter, entraîner et monter
  • Progression et personnalisation du personnage
  • Mondes générés de façon procédurale, deux mondes ne seront jamais les mêmes !
  • Mode créatif qui permet aux joueurs de construire tout ce qu’ils peuvent imaginer
  • Plus de huit écosystèmes à explorer, notamment le désert, la jungle, les grottes,…
  • Systèmes de quêtes générées de façon procédurale pour que les joueurs continuent à s’investir dans leurs mondes.

Pensez-vous que PixARK a de l’avenir ? Va-t-il dépasser son grand frère ARK, malgré le plutôt beau succès qu’a eu ce dernier ?