Passé avec succès par la case Kickstarter en 2016, le metroid vania Mable And The Wood arrive au terme de son développement et s’offre par la même occasion une sortie cet été sur notre console hybride préférée.

Devenez le porteur de l’aube

Le développeur Andrew Stewart nous transportera dans un monde sur le déclin, alors que les forces magiques qui tenaient en place l’équilibre de cet univers s’amenuisent. Des régions entières disparaissent et ses habitants sont obligés de se réfugier dans un monastère, construit afin d’abriter les survivants de la fin du monde.

C’est dans ce contexte que vous incarnerez une jeune fille métamorphe, ressuscitée par un culte banni dans le bois par les habitants des régions dévastées après avoir mal interprété une antique prophétie et avoir précipité un peu plus cet univers dans le chaos. Vous représenterez alors les derniers espoirs du culte. Serait-il possible que la prophétie soit contre toutes attentes réelle ?

Métamorphe et pacifiste

L’héroïne de ce metroid vania ne pourra pas sauter et sa lourde épée ne lui permettra pas de se déplacer rapidement. Heureusement, ses dons de métamorphe lui permettront de récupérer certaines capacités issues des monstres qu’elle rencontrera. Creuser à travers le sol, se projeter grâce à des toiles d’araignée ou se retrouver invulnérable et plus puissant grâce à une peau de pierre seront par exemple des pouvoirs que Mable pourra obtenir pour avancer dans son aventure.

Cependant, cette course à la puissance ne sera peut-être pas nécessaire. Mable And The Wood est réalisable en étant à 100 % pacifiste. Les bonus cachés du jeu seront ici, non pas de nouvelles armes, mais des passages secrets vous permettant d’emprunter une voie non-violente et de découvrir différentes facettes de l’histoire de Mable et de ce monde au bord de l’extinction.

Mable And The Wood sortira cet été sur l’eShop de la Nintendo Switch.