On vous l’avait déjà annoncé, Cuphead débarque enfin sur la Nintendo Switch le 18 avril.

Nintendo a partagé une nouvelle interview de Jared Moldenhauer, le co-créateur de Cuphead.

Interview de Jared Moldenhauer, co-créateur de Cuphead

  • Nintendo : Comment décririez-vous Cuphead dans vos propres mots ?

Cuphead est un hommage à l’époque des jeux d’arcade, une expérience de jeu rapide et trépidante. Évidemment, il y a beaucoup de points de référence à des jeux comme Contra et Gunstar Heroes. Puis, visuellement, nous avons voulu capturer l’esthétique des dessins animés préférés de notre enfance. C’est un mélange de jeu à l’ancienne et d’animation 2D classique.

Le jeu de la dernière chance

  • Qu’est-ce qui a inspiré la création de ce jeu ?

Nous avons donc toujours voulu faire un jeu… mais ce n’était pas la première fois que nous essayions.

Vers le début des années 2000, nous avons travaillé sur un type de jeu similaire, mais nous ne pouvions jamais obtenir de résultat. Nous avions un squelette du jeu et nous savions où nous voulions aller avec lui. Le temps est passé et nous avons atteint un point où nous étions plus stables dans la vie.

Nous pouvions nous asseoir et faire de notre mieux, ce que nous ne pouvions pas faire auparavant. On s’est dit :

Une dernière chance.

C’est aussi parce que les jeux sont notre principale source de divertissement.

  • Qu’est-ce qui vous a fait choisir le style de l’animation des années 1920 et 1930 ?

C’était notre style d’animation préféré. Il y avait des bacs VHS dans les épiceries, et je crois que Silly Symphonies coûtait 99 cents ; nos parents les achetaient par hasard. Je ne sais pas pourquoi nous y sommes attachés, mais pour une raison ou une autre, ils nous ont vraiment interpellé. Nous aimions la sottise et le dynamisme qui étaient un peu plus éloignés de la réalité.

Des visuels réalisés à la main

  • Le gameplay a-t-il évolué à partir de l’art, ou l’art a-t-il évolué en fonction du gameplay ?

Nous avons commencé avec le gameplay, et nous étions assez confiants sur le fait que nous pouvions utiliser n’importe quel type de style. Nous avions juste à obtenir le gameplay qu’on souhaitait. Quand il s’agissait de choisir les visuels, nous savions que nous voulions faire une forme de style artistique traditionnel, mais pas nécessairement une animation dessinée à la main. Il y avait une centaine de styles artistiques différents que nous avions essayés à l’époque. Et si c’était exactement un dessin animé ? A quoi cela ressemblerait-il ?

  • À quel moment avez-vous décidé que vous alliez faire des animations dessinées à la main pour l’ensemble du projet ? Avez-vous déjà eu l’impression que c’était trop risqué ?

Je pense que c’était à la minute où Chad a appris à faire des animations et que nous avons fait faire un cycle de marche. Quand nous l’avons vu en mouvement, il n’y avait plus de retour en arrière ! Quant à la peur, je pense qu’on était trop dedans et trop concentrés. Nous nous sommes dit :

Nous allons y arriver. C’est probablement beaucoup trop de travail… nous savons que nous sommes un peu fous.

On s’est dit que si on aimait les visuels, il devait y avoir un public pour ça. Il nous fallait faire le meilleur jeu possible, parce que cela pourrait être le seul et unique jeu que nous allions réaliser dans notre vie. Alors, pourquoi ne pas en faire exactement ce que nous voulons ?

Le conseil ultime

  • Quels conseils donneriez-vous à quelqu’un qui cherche une carrière dans l’industrie du jeu vidéo ?

Attendez-vous à un échec. C’est vraiment le meilleur conseil que je peux donner. La plupart du temps, les gens pensent que leur première idée de jeu vidéo sera celle qui les fera devenir célèbre.

Vous allez faire des erreurs et vous vous améliorez pour la prochaine fois en apprenant de ce que vous avez fait lors de votre première approche. Essayez de faire des projets plus petits et voyez où cela mène. En outre, il faut faire quelque chose qu’on aime ; c’est un long processus, donc si vous n’êtes pas vraiment dedans, après un an, vous allez vous effondrer et penser à comment finir un jeu que vous n’avez pas vraiment aimé.

Synopsis de Cuphead

Sorti en 2017 sur PC et Xbox One, ce jeu vidéo indépendant édité par StudioMDHR est un hommage aux cartoons des années 1930. Le titre de run & gun en mode shoot them up, jouable à un ou deux joueurs en coopération, vous permet de prendre le contrôle de Cuphead ou de son frère Mugman dans différents niveaux.

Au début du jeu, les deux frères se rendent dans un nouveau site de casino. Ils y rencontreront le taulier qui n’est autre que le diable. Tenté par Satan, ils joueront leurs âmes aux dés et, bien entendu, perdrons face à l’être diabolique. Bon joueur, le tentateur leur offre un marché : Cuphead et Mugman doivent recueillir les âmes de certains des débiteurs du Diable. Chaque fois qu’ils battent un boss, ils gagnent un “Contrat d’âme”.

Largement salué par la critique pour son style artistique et sa difficulté, Cuphead a été un succès notamment commercial avec 3 millions d’exemplaires vendus en un an. La version sur Nintendo Switch sera tout d’abord digitale le 18 avril mais une sortie physique ultérieure a été confirmée.

Cuphead 2 dans les cartons ?

Y aura-t-il une suite à Cuphead ? Les créateurs du titre original ont confirmé que nous n’avons pas vu le dernier des frères. Ils seraient donc 3, ce qui semble annoncer une suite ou un Cuphead 2 potentiel.

Quand on lui a demandé si Cuphead était une chose à faire, Jared Moldenhauer a répondu à IGN :

Vous verrez sûrement Cuphead un jour ou l’autre.

Mais en ce qui concerne nos plans dans l’immédiat, nous n’avons pas eu le temps de vraiment respirer ou de réfléchir.

Chad Moldenhauer a ajouté qu’ils auraient eu 2 discussions de 30 minutes sur l’avenir seulement.

Les rumeurs de sortie sur Cuphead 2

Bien qu’il y ait des rumeurs sur une suite, ce ne sera probablement pas le cas dans un avenir prévisible.

Les développeurs travaillent actuellement sur un nouveau DLC pour le jeu, The Delicious Last Course. Ce contenu additionnel ajoutera une nouvelle île, de nouveaux boss, des armes et de nouveaux charmes.

Un nouveau personnage fera également son apparition, Madame Chalice.