Depuis sa sortie le 3 mars 2017, de nombreux développeurs témoignent du fait que la Nintendo Switch est un terreau fertile pour les ventes de jeux indépendants. Ce ne sont pas les développeurs bordelais du studio Motion Twin qui affirmeront le contraire.

Interrogé lors de la PAX sur les ventes de Dead Cells, l’une des personnes en charge du marketing du jeu a expliqué qu’il se vendait quatre fois mieux sur Switch que PS4.

Un succès peu étonnant, mais qui impressionne toujours

Même s’il n’y a aucun chiffre concret derrière cette déclaration et que ce n’est pas le premier jeu indépendant à obtenir un soutient massif des joueurs sur Nintendo Switch, la performance reste impressionnante lorsqu’on se rappelle des parcs respectifs des deux consoles. Jusque-là, la PS4 s’est vendue à environ 76 millions d’exemplaires, contre 20 pour la petite dernière de Nintendo. Pire, en Angleterre le jeu est même vendu moins cher sur la console de Sony (22,49£ sur Switch, 19,99£ sur PS4).

Si vous n’avez toujours pas essayé Dead Cells, on vous rappelle que notre test est disponible sur le site.