Verdict : 75/100

Les jeux d’infiltration sont souvent liés à des complots, de l’espionnage et vous offrent pour vous en sortir une solution radicale : éliminer vos adversaires. Serial Cleaner prend le concept de l’infiltration et le retourne complètement puisque les protagonistes que vous allez devoir retrouver sont déjà morts. Voyons ensemble si cette vision du jeu a sa place dans la ludothèque de la Nintendo Switch.

Image du jeu Serial Cleaner sur Nintendo Switch

Bien plus qu’un jeu de ménage

Entrez dans le rôle de Bobby, le Cleaner, qui doit jongler entre sa vie de tous les jours et le recouvrement de quelques dettes. Pour cela, il accepte d’effectuer des missions de nettoyage pour la Mafia. Il ne s’agit pas de passer un coup de balai ou de plumeau mais de faire disparaître quelques corps, pièces à conviction et de passer l’aspirateur sur les tâches de sang. Le contexte de la Mafia étant posé, il n’est pas surprenant de trouver des policiers à l’affût sur les scènes de crime que l’on doit vider. Il faudra donc apprendre à éviter d’entrer dans leur champ de vision et également de faire trop de bruit.

Le jeu propose vingt niveaux de plus en plus complexes à appréhender plus dix niveaux bonus inspirés de films bien connus. La façon de faire est tout de même à chaque fois identique, il faudra récupérer un par un les corps présents sur la scène de crime, les ramener à votre voiture (ou autre point de collecte) ainsi que les objets pouvant incriminer le meurtrier, quelques trophées et nettoyer le sang pour brouiller encore un peu plus les pistes. Les enquêteurs présents sur place suivent chacun un chemin prédéfini et n’en sortiront que lorsqu’un élément environnant change. Ainsi, lorsque vous emportez un objet ou un corps, le policier en charge de la zone viendra jeter un œil de plus prêt, poussera un cri d’étonnement puis reprendre sa routine, vous permettant de reprendre vos sales affaires.

Étude du terrain et planification

Avant de vous lancer corps et âme à travers les scènes de crime, appuyer sur la gâchette ZL pour donner un coup d’œil rapide à la globalité du niveau. Ce sens du nettoyeur permet d’appréhender les chemins empruntés par les policiers, l’emplacement des corps à récupérer, ainsi que les objets mais également des cachettes. Celles-ci vous seront utiles si vous vous faites repérer, un saut dans une poubelle ou un placard vous fera sortir du champ de vision de votre poursuivant et il abandonnera l’idée de vous attraper.

Outre le fait de jouer à l’homme invisible pour mener à bien votre mission, vous devrez être discret au niveau sonore également. Un indicateur autour du personnage montre en effet l’étendue du bruit émis par chacun de vos pas. On regrette alors que l’on ne puisse pas contrôler la vitesse de déplacement du personnage et ainsi directement influer sur notre discrétion. Une autre source de bruit est votre formidable aspirateur à sang, qui s’active grâce à la gâchette ZR. Il faudra l’utiliser avec un bon timing pour remplir les conditions requises pour chaque mission.

Changements de plans

Les missions sont variées en termes de thème et de lieu puisque l’on pourra visiter aussi bien une salle de gym qu’un camping. L’ambiance graphique vintage est très sympathique et originale et offre des originalités architecturales dans les décors qui s’implémentent très bien dans le gameplay. Vous l’aurez compris, l’infiltration et la planification des actions est au cœur du jeu mais les développeurs du studio iFun4All ont voulu corser un peu plus la chose. En effet, dès que vous êtes repéré par un policier, la partie se relance, vous retournez au début du niveau et les corps et objets ont bougé !

Si l’intention de ne pas faire que le jeu soit linéaire est louable, la sensation de frustration sera cependant bien réelle lorsqu’on échouera à la dernière pièce à conviction et qu’il faudra changer tous nos plans à nouveau, et ce à chaque nouvel échec. Les niveaux finissent souvent par ressembler au jeu du chat et de la souris, vous courrez pour récupérer la ceinture du boxer, vous sautez dans un carton, le policier passe et vous reprenez vos actions en espérant ne commettre aucune erreur. Même si l’ensemble est bien conçu, le challenge au rendez-vous, la frustration de tout revoir fera que l’on ne jouera que par petites sessions. Le fait en plus de ne pas pouvoir se battre au lieu de fuir ajoutera un peu de stress. On pourra également corser le jeu en choisissant d’enlever les indications visuelles du bruit ou du champ de vision des policiers. Le challenge est donc modulable pour chacun et l’amusement sera fonction de vos paramètres et besoins de joueur.

Petits meurtres entre amis

Le jeu reste malgré tout extrêmement original et plaisant. Les graphismes, comme décrits rapidement précédemment possèdent un touche vintage très agréable. Les environnements sont variés et les indications liées à la vision des policiers ou au bruit que l’on fait sont utiles sans nuire à l’ambiance. Les musiques qui accompagnent les aventures de Bobby sont très travaillées et collent parfaitement à l’époque 70’s dans laquelle le jeu est baigné. Que l’on soit tranquillement au domicile du Cleaner à discuter avec sa maman ou en mission pour récupérer des corps autour d’un feu de camp, on profitera d’un son funky qui fera doucement référence à certains films ou séries de l’époque.

Notes

Gameplay
Graphismes
Histoire
Intérêt

Conclusion

Serial Cleaner sort des sentiers battu des jeux d’infiltration tout en rendant un vibrant hommage aux films de gangsters des années 70. L’atmosphère visuelle vintage aux couleurs un peu passées sur papier buvard est des plus agréables et son association aux beats funky de la bande-son crée un délicieux mélange. Le gameplay est simple à prendre en mains mais le jeu n’est pas si évident que cela à maîtriser, surtout lorsque l’on doit reprendre un tableau à zéro avec tous les éléments à des emplacements différents. Le jeu d’iFun4All est donc un bon jeu qui avec quelques retouches aurait pu être excellent. A essayer tout de même si la réflexion, la patience et la détermination font partie de vos qualités.

Serial Cleaner est disponible sur le Nintendo eShop pour 14,99€.

Test réalisé sur la version 1.0.0, jeu gracieusement fourni par iFun4All.

Si vous êtes tentés par l’expérience Serial Cleaner, nous avons un code de téléchargement du jeu à vous offrir. Félicitations à Jean-Michel D. qui gagne son code Serial Cleaner, en avant le ménage !