Kickstarter est une évidence lorsque les mots “financements participatifs” sont utilisés pour parler du budget d’un projet vidéoludique indépendant.

Cependant, la firme américaine n’a pas l’exclusivité du crowdfunding et l’un des meilleurs exemples est le jeu dont nous allons vous parler ici, financé par la plateforme Fig : Xenosis: Alien Infection.

Fig, gage de qualité ?

La plateforme Fig est déjà à l’origine du succès des campagnes de financement de Pillars of Eternity II : Deadfire ou de Soundfall.

Avec un tel curriculum vitae, Xenosis: Alien Infection, met toutes les cartes de son côté avec son financement réussi chez Fig en mai 2018 et arrivera bientôt sur nos consoles hybrides pour nous faire angoisser.

Bienvenu aux Carpates

Xenosis: Alien Infection vous mettra dans la peau d’un chasseur de trésors de l’espace, découvrant l’épave d’un bâtiment spatial nommé le vaisseau des Carpates, disparu des radars depuis plus de 50 ans. À l’intérieur, pas d’atmosphère respirable ni de trace des membres de l’équipage, alors qu’une forme de toxine c’est développée au fil du temps.

C’est dans cet environnement inhospitalier et propice à prendre illico la fuite que notre chasseur de l’espace se fera piéger après la fermeture inopinée du port d’amarrage. Il n’aura alors pas d’autres choix que de partir explorer l’épave à la recherche d’une solution.

À vous de survivre et de découvrir l’histoire et les secrets du vaisseau, tout en gardant à l’œil vos réserves d’oxygène et d’énergie.

2D ou 3D ? Le meilleur des deux mondes

Le jeu d’aventure vu du dessus développé par James Stone, développeur indépendant Britannique, sera axé sur l’expérience solo et sera mis en valeur par une direction artistique mélangeant du pixel art 2D rétro avec des effets modernes d’éclairages 3D et d’ombres dynamiques. L’ambiance sera poisseuse et oppressante et rendra honneur au scénario du jeu.

 

Le titre de NerdRage Studios n’a pas encore de date de sortie, mais devrait sortir cette année sur Nintendo Switch.