Categories: Jeux Switch

[Review] Les Mages de Mystralia – un jeu d’action-aventure magique

La saga Harry Potter a remis la magie et les sorts lancés à la baguette au goût du jour. Si l’on peut explorer le monde de l’apprenti sorcier via l’édition Lego, nous allons aujourd’hui vous parler d’un autre jeu magique. Les Mages de Mystralia est sorti récemment sur l’eShop de la Nintendo Switch avec un éventail de sorts à en faire pâlir Hermione. Voyons ce que vaut cette nouvelle aventure.

Un accident fait naître une mage

Par une nuit remplie d’étoile, Zia met accidentellement feu à sa maison et se retrouve chassée de son village parce que la magie a été bannie de Mystralia. Après quelques temps d’errance à travers les bois, elle découvre l’endroit où se cachent les Mages et se trouve un mentor. Elle découvre également un grimoire magique qui lui enseigne quatre sorts de base. Immedi, déclenché grâce au bouton Y, permet de frapper les ennemis à courte distance, Actus, bouton X, active des projectiles pour une protection à distance, Creo, bouton B, a des effets sur l’environnement tels que la création de plateformes, enfin Ego, affecte notre personnage directement via la gâchette ZR en déclenchant un bouclier ou un dash salvateur.Lors de son périple à travers le monde de Mystralia, Zia découvrira des Runes qu’elle pourra alors associer à ces sorts de base pour en créer de nouveaux. Ainsi, si elle associe un sort de déplacement à Actus au début du jeu, ses boules de feu s’envolent vers les ennemis ou les pièces du décor à embraser pour continuer. Les Runes sont une partie importante du gameplay du jeu puisqu’en les associant, on peut personnaliser l’armement de notre Zia. Les boules de feu peuvent se transformer en éclairs électriques et notre attaque de mêlée peu être glacée plutôt qu’électrique.

Exploration, combat, puzzles

L’histoire des Mages de Mystralia nous poussera à explorer les terres de ce monde et à y découvrir des personnages. Ceux-ci nous donneront souvent une mission qui permettra de connaître le point de chute suivant. La progression est plutôt linéaire et les quêtes secondaires plutôt rares. On échangera toujours quelques mots avec les protagonistes croisés sans jamais vraiment plonger au coeur de leurs histoires. C’est un point assez dommageable du jeu, l’univers est bien construit mais on ne peut vraiment s’en imprégner tant on manque de nous en livrer les secrets.Zia croisera la route de nombreux gobelins qu’il faudra occire grâce à notre baguette magique, en prenant garde à notre jauge de mana. Le bestiaires est somme toute assez répétitif et plutôt basique. Mais les combats sont intéressants dès que l’on se retrouve face à un boss. Ici, on ne s’en sortira pas en martelant les boutons frénétiquement, il faudra attendre le bon moment et maîtriser l’esquive jusque là. Les premiers boss sont plutôt difficiles à appréhender, même dans la difficulté la plus basse, tandis que la suite du jeu semble avoir un challenge moins épicé. La qualité des combats est donc assez inégale.

Une belle présentation

Zia sera confrontée au cours de son aventure à quelques puzzles dans lesquels il faudra choisir le bon élément à utiliser pour débloquer une situation. Il peut s’agir de frapper un tonneau explosif pour faire sauter une partie de mur ou lancer une boule feu pour allumer une lanterne qui fera apparaître une plateforme. Le tout reste assez basique au final mais pas déplaisant. Les déplacements entre les zones seront par contre un peu plus fastidieux puisqu’on n’y aura pas grand à faire. On devra parfois retourner dans des zones déjà explorées pour utiliser de nouveaux sorts et ouvrir de nouveaux passages et bien que le jeu se termine en une petite dizaine d’heures, les allées et venues peuvent paraître inutiles.Les Mages de Mystralia brille cependant par une présentation impeccable. Les environnements sont très bien détaillés et les couleurs chatoyantes sont un véritable plaisir pour les yeux. Le choix des différentes couleurs pour les différentes zone offre une variété très appréciable et les nombreuses nuances permettent de plonger dans ce monde en lui pardonnant les quelques longueurs citées précédemment. La bande-son ajoute une touche fantastique à l’ensemble tout en restant assez discrète.

Notes

Gameplay
Graphismes
Histoire
Intérêt

Conclusion

Les Mages de Mystralia est un jeu qui permet d’assouvir une soif de magie dans une ambiance colorée et variée. L’histoire est un peu creuse comme les personnages non jouables mais l’aspect de personnalisation des sorts permet de profiter du tout. Les combats dans les zones de déplacement sont un peu redondants mais les affrontements contre les boss offrent un vrai intérêt au jeu. Le soft aurait mérité un peu plus de profondeur mais reste une belle distraction pour une dizaine d’heures.

Review réalisée sur la version 1.0.0 gracieusement fournie par Borealys Games.

Les Mages de Mystralia est disponible sur l’eShop de la Nintendo Switch depuis le 29/01/2019 pour 19,99€ (17,99€ jusqu’au 03/02/2019).

Birdo

Élevée avec une GameBoy dans une main et une manette SNES dans l'autre, je dois avouer que je n'ai jamais vraiment quitté le petit monde de Big N. J'ai tout de même effectué quelques bêta-tests et reviews de jeux mobiles et multi-plateformes dans une autre vie de rédac' chef. Cette petite escapade de trois ans a fait grandir mon amour pour les jeux indépendants.

Recent Posts

  • Bons plans

[Précommande retrogaming] Sega Mega Drive Mini

Après Nintendo et la Nintendo Classic Mini, on continue de surfer sur la vague du retrogaming des années 80 avec…

6 heures ago
  • Jeux Switch

Le remake de XIII arrivera en novembre prochain

2003, un FPS tout en cel-shading débarque sur le marché en s'inspirant de la bande-dessinée du même nom : XIII.…

20 heures ago
  • Jeux Switch

Trüberbrook : un trailer de lancement pour fêter la sortie du jeu

Les sorties de titres indépendants s’enchaînent sur Nintendo Switch. Après My Time at Portia et Katana Zero, un troisième larron…

1 jour ago
  • Jeux Switch

Katana Zero bat un record et s’offre un trailer de lancement

Dire que Katana Zero est attendu sur la Ninteno Switch n'étonnera plus personne. Alors que Devolver Digital est déjà à…

1 jour ago
  • Jeux Switch

BoxBoy! + BoxGirl! s’offre une démo sur l’eShop avant sa sortie

BoxBoy! + BoxGirl! arrive la semaine prochaine sur l'eShop de la Nintendo Switch. Pour vous donner envie de plonger dans…

2 jours ago
  • Jeux Switch

[Review] Cuphead – un run and gun qui ne boit pas la tasse

Cuphead est un jeu sorti en 2017 sur Xbox, propulsé sur l'eShop de la Nintendo Switch ce 18/04/2019 avec l'aide…

2 jours ago